Appel à l'attention de la presse

En réponse à la circulation d'une fausse information
concernant Halloween.

 

 

Depuis plusieurs années et notamment l'an passé, une information fausse qui concerne Halloween est adressée à la presse.

Pour avoir longuement étudié Halloween depuis 1995, je me permets de sensibiliser votre attention à ce sujet.

J'ai analysé cette information qui a été diffusée sous des formes très proches par de multiples voies et y ai relevé :

1. Les ingrédients typique de développement d'une rumeur par l'utilisation des mots " société secrète ", des concepts de " menace " et " malédiction ", des suggestions de comportements sociaux (meurtres) introduits par l'affirmation " nous savons " non étayées de preuves, etc.

2. Un texte prétendument historique, truffé d'erreurs voire plutôt d'inventions créées dans le seul but de justifier la rumeur

3. Des anglicismes montrant qu'il s'agit de la traduction d'un document américain alors que dans le même texte on condamne Coca Cola, Disney et Mc Donald's… pour condamner la mondialisation et motiver la sauvegarde de la culture française …

En résumé, ce texte développe une rumeur, et est un appel à la violence.

Je vous remercie d'être prudent dans son utilisation si vous le recevez.

Philippe Cahen
Opop@wanadoo.fr

Auteur de " Secrets et mystères d'Halloween ", édition Grancher 1999
Auteur de " Halloween, le Guide ", édition LPM 2000
Editeur du site www.Halloween.tm.fr


En réponse à la circulation d'une fausse information
concernant Halloween.
Extraits du texte et analyse.

Le début du texte le plus répandu figure dans la colonne de gauche, mes remarques dans la colonnes de droite.

Le texte

Mes remarques

300 ans avant Jésus-Christ, une société secrète de prêtres tenait sous son empire le monde celte.

Invention historique.

La date de " 300 ans " ne correspond à aucune réalité historique.

Les druides - puisque c’est d’eux dont il s’agit, n’étaient pas regroupés en " société secrète ".

Ils ne dominaient pas le monde celte.

Chaque année, le 31 octobre, jour d’Halloween ...

Invention historique.

Les celtes ne connaissaient pas notre calendrier et donc ne connaissaient pas le 31 octobre !

ceux-ci célébraient en l’honneur de leur divinité païenne Samhain ...

Mauvaise traduction.

Le mot Samhain est l’écriture anglaise de Samain.

Samain n’était pas un dieu mais le nom de la fête citée ici, le nouvel an celte.

un festival de la Mort.

Mauvaise traduction.

L’expression " festival de la Mort " est un américanisme, il aurait fallu traduire " fête de la Mort ".

Si la mort prenait une grande place dans cette fête, c’est que les celtes croyaient en la réincarnation et attendaient ce jour avec impatience !

Ces prêtres se déplaçaient de maison en maison, réclamaient des offrandes pour leur Dieu ...

Pure invention.

Il, s’agit de faire croire que " trick or treat " existait sous les Celtes !

Quant à " Dieu " au singulier avec un D majuscule, c’est une erreur historique car les celtes avaient de très nombreux dieux.

et exigeaient parfois des sacrifices humains !

Des sacrifices humains ont bien eu lieu à l’occasion de Samain mais pas dans les circonstances décrites.

En cas de refus, ils proféraient des malédictions de Mort sur cette maison, d’où le Trick ou Treat : malédiction ou présent, pour être plus clair : une offrande sinon malédiction.

Pure invention.

En revanche, la volonté réelle du texte apparaît clairement.

Il est bien écrit Trick ou Treat et non " or ".

Pour éclairer leur chemin, ces prêtres portaient des navets évidés et découpés en forme de visages, etc.

Pure invention.

... Le mot de Halloween vient de " All Hallow’s Eve " traduction : veille de la Toussaint.

" All Halow’s Even " signifie effectivement veille de la fête des saints.

Et on est tenté de l’associer à cette tradition chrétienne. En réalité, les origines de Halloween sont complètement païennes et n’ont aucun rapport avec cette fête religieuse.

Si Halloween est effectivement païen - avec toutes les suggestions attachées à ce mot - La Toussaint et le jour des Morts ont été créés pour s’opposer à Halloween - ou tout au moins Samain.

... De nos jours, nous savons que les satanistes pratiquent des sacrifices humains cette nuit-là ...

Sans commentaire ...

... Alors, quand vous voyez vos enfants faire Trick ou Treat et réclamer des bonbons de maison en maison, cela paraît inoffensif et amusant, mais n’êtes vous pas en train de les associer , sans en être conscients, à un bien sombre rituel ?

Sans commentaire ...

... Le diable souhaite " prendre " le plus tôt possible les cours des plus petits et des plus fragiles que sont les petits enfants.

Sans commentaire ...

Sources : " Pentecôte " d'octobre 2000, " Transmettre " d'octobre 2000, " Nouvel Essor " de septembre 2000 et nombreux sites Internet et nombreux courriels reçus.